Monday, March 4, 2024
AccueilACCUEILNiger : le général Tiani convoque un dialogue national inclusif

Niger : le général Tiani convoque un dialogue national inclusif

Alors que les chefs d’état-major de la Cédéao se disent prêts à intervenir militairement au Niger, le général Tiani, à la tête de la junte militaire qui a renversé le président Bazoum le 26 juillet, a pris la parole ce samedi 19 août à la télévision nigérienne.

“La Cédéao s’apprête à agresser le Niger en mettant sur pied une armée d’occupation en collaboration avec une armée étrangère”, a poursuivi le général Tiani sans citer de pays. “Ni le Conseil national pour la sauvegarde de la patrie, ni le peuple nigérien ne veulent d’une guerre”, “mais si une agression devait être entreprise, elle ne sera pas la promenade de santé à laquelle certains croient”, a-t-il prévenu : “les forces de défense” nigériennes “ne se déroberont pas”, soutenues par le Burkina Faso, le Mali et la Guinée, a-t-il dit. “Notre ambition n’est pas de confisquer le pouvoir”, a-t-il également promis.

Le général Tiani met en garde contre une intervention militaire

Pour cela, l’homme fort de Niamey convoque un dialogue national inclusif conviant toutes “les forces vives de la nation”. “Le gouvernement est déjà instruit” pour le mettre en place “dans un délai de 30 jours”. Objectif : formuler des  “propositions concrètes” en vue de poser “les fondements d’une nouvelle vie constitutionnelle”. La transition “ne saurait aller au-delà de trois ans”, a-t-il assuré.

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN2024

spot_img

PUBLICITE

spot_img

PODCASTS