Thursday, July 18, 2024
AccueilSPORTSFootballPremier League : Liverpool atomise Crystal Palace et met la pression sur...

Premier League : Liverpool atomise Crystal Palace et met la pression sur ses poursuivants

Le turnover et l’enchaînement des matchs ne semblent pas avoir d’effet sur Liverpool. Avec un Mohamed Salah sur le banc et encore amoindris par les blessures, les hommes de Jürgen Klopp ont enregistré le 9e succès de leur saison en championnat, sur un score fleuve.

Le leader en ouverture de la 14e journée de Premier League. Un bon moyen de lancer un week-end anglais que ce match entre Crystal Palace et Liverpool. A Selhurst Park, les Reds pouvaient se retrouver dans un guet-apens face une équipe joueuse et portée vers l’attaque. Après avoir accroché Tottenham sur leur terrain la semaine dernière, les Eagles pouvaient réaliser un autre bon coup, alors que Liverpool avait de son côté l’occasion de faire un premier break en tête du championnat.

Dans cette rencontre, chacune des deux équipes alignait son schéma classique. Un 4-4-2 pour Roy Hodgson avec la pépite Eberechi Eze, Wilfried Zaha et Jordan Ayew dans le 11 de départ. Pour Jürgen Klopp, toujours l’habituel 4-3-3, avec cependant quelques changements par rapport à la victoire contre Tottenham. A savoir les retours de Joel Matip et Naby Keita, ainsi que la titularisation de Minamino, pour donner du repos à Mohamed Salah et épauler Mané et Firmino. Et le Japonais a rapidement justifié sa présence.

Des Reds inquiétés dans le jeu en première mi-temps, mais froidement réalistes

Ainsi, sur la première occasion du match, l’ancien de Salzburg a concrétisé pour ouvrir le score sur une passe en retrait de Mané (0-1, 3e). Un sacré moyen de se mettre en confiance pour l’écurie de la Mersey, qui n’allait pas s’empêcher de contrôler la balle, avec un pressing presque étouffant. Mais une fois le milieu de terrain maitrisé et le premier quart d’heure passé, les Eagles pouvaient développer leur jeu et se créer quelques opportunités. Mais ni une occasion gâchée par Ayew et Zaha à cause d’une incompréhension (23e) ni un coup de tête de Schlupp (32e) n’allaient permettre aux hommes de Roy Hodgson d’égaliser avant la mi-temps.

Pire, Sadio Mané parvenait à faire le break après un enchaînement ultra-rapide (0-2, 35e), puis Firmino marquait un troisième but après un contre parfaitement mené (0-3, 45e). Comme quoi, mieux vaut se méfier de Liverpool, même bousculé. L’écart bien creusé et sans forcer, les visiteurs ajoutaient un 4e but grâce à une frappe lointaine d’Henderson (0-4, 52e). Face à des Eagles sonnés, une nouvelle occasion de Minamino (60e) précédait le 5e but et le doublé de Firmino (68e). De quoi gérer tranquillement la fin de match et offrir un doublé à Mohamed Salah sur un corner (0-6, 81e) puis un enroulé magnifique (0-7, 84e). Avec ce succès plus que probant et surtout fleuve, les Reds prennent 6 points d’avance en tête de la Premier League. Palace reste 12e.

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN2024

spot_img

PUBLICITE

spot_img

PODCASTS

Recent Comments