Sunday, May 26, 2024
AccueilA La UNERéforme des retraites : 103 interpellations à Paris après des incidents, 140...

Réforme des retraites : 103 interpellations à Paris après des incidents, 140 feux recensés

Après la colère, les dérives. De nombreuses violences et des heurts avec les forces de l’ordre ont émaillé la manifestation contre la réforme des retraites jeudi à Paris, avant de se transformer en cortèges « sauvages » pendant une grande partie de la soirée, ont constaté des journalistes de l’AFP. Des incidents ont également eu lieu à Toulouse.Selon un dernier bilan communiqué à 22H15, 103 personnes ont été interpellées, notamment pour port d’armes prohibé et participation à un groupement en vue de commettre des dégradations et violences, a indiqué la préfecture de police.Après l’arrivée du cortège vers 18H00 place de l’Opéra, des petits groupes de manifestants ont cheminé pendant plusieurs heures dans les rues de la capitale, en incendiant des dizaines de poubelles et détritus sur leur chemin.« 1500 casseurs »A 22H00, 140 feux avaient été recensés dans la capitale, dont « une quarantaine » en train d’être éteints, a déclaré le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin, qui s’exprimait depuis la préfecture de police.

Vers 23H00, un retour au calme progressif s’amorçait à Paris, même si des grappes de plusieurs centaines de manifestants étaient toujours présents entre République et Bastille, selon des journalistes de l’AFP. Quelque « 1.500 casseurs » venus pour « casser du flic et des bâtiments publics » étaient présents jeudi à Paris, a-t-il affirmé.

Tout au long du défilé, parti de la place de la Bastille, ces personnes, situées en tête de cortège, vêtues de noir et équipées de masques et lunettes, ont dégradé plusieurs supérettes, fast-food et banques.

Ils ont lancé de nombreux pavés, bouteilles et au moins un projectile incendiaire sur les forces de l’ordre, qui ont fait usage à de nombreuses reprises de gaz lacrymogène et ont mené des charges dans le but de « disloquer le bloc ».

Plusieurs poubelles et trottinettes ont également été incendiées. Un « engin incendiaire » a été lancé dans une banque boulevard de Bonne-Nouvelle et une personne a été interpellée pour le pillage d’une joaillerie, a précisé la préfecture de police.

Un manifestant et un policier blessés

Les incidents sont restés localisés « dans le pré-cortège », a précisé la préfecture de police, ajoutant que le reste du cortège avait pu cheminer « normalement », excepté en fin de

défilé, où il a été bloqué quelque temps avant d’arriver place de l’Opéra où de nombreux incidents avaient lieu.

Au moins un manifestant blessé a été pris en charge par les pompiers, a constaté une journaliste de l’AFP. Et au moins un policier a été blessé après avoir reçu un projectile à la tête, selon une source policière. Il est « conscient et a été pris en charge pour des soins », a précisé la préfecture.

Lors de cette 9e journée de mobilisation intersyndicale contre la réforme des retraites, la participation a battu un record à Paris, avec 119.000 manifestants, selon le ministère de l’Intérieur. La CGT a dénombré 800.000 manifestants dans la capitale, le cabinet Occurrence – qui a réalisé un comptage pour un collectif de médias dont l’AFP – « au moins 83.000 ».

Avec 20minutes

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN2024

spot_img

PUBLICITE

spot_img

PODCASTS

Recent Comments