Sa libération annoncée, Karim Wade invite les libéraux à éviter toute manifestation

L’avocat libéral, Me Madické Niang a rendu visite ce vendredi à Karim Wade à la Maison d’arrêt et de correction de Rebeuss.

Lors de ce face à face, le fils de Me Abdoulaye Wade, selon un communiqué a demandé à son hôte « d’être son interprète auprès du Khalife Général des mourides, Serigne Cheikh Sidy Mokhtar MBACKE, son guide et son père qui a perdu son épouse Sokhna Seynabou SAMB. Il lui présente ses plus sincères condoléances ».

Le candidat du Pds a exprimé « également sa compassion et son soutien à ses amis Sokhna Maï, Serigne Moustapha MBACKE et Serigne Cheikh Bara Maty Leye »

Le célèbre détenu de la maison d’arrêt de Rebeuss « présente aussi ses sincères condoléances à toute la communauté musulmane du Sénégal, en particulier à tous les mourides ».

En ce qui concerne sa sortie de prison, « Karim Wade demande à ses frères libéraux, ses amis et sympathisants de faire preuve de retenue en évitant toute manifestation pour respecter le deuil ».

Enfin, « il leur demande de s’associer aux prières et autres actes de dévotion pour le repos de l’âme de l’illustre disparue ».

Igfm