Samuel Eto’o condamné par la justice espagnole

  1. La sentence est tombée. Samuel Eto’o a été condamné à 22 mois de prison avec sursis pour fraude fiscale en Espagne entre 2006 et 2009. L’ancien international camerounais évoluaient alors au Barça.

3,8 millions d’euros cachés au fisc espagnol

Président de la Fédération camerounaise de football depuis le mois de janvier dernier, Eto’o aurait notamment caché 3,8 millions d’euros au Trésor public espagnol. Son ancien représentant José Maria Mesalles, jugé pour les mêmes faits a lui été condamné à un an de prison comme le rapporte Mundo Deportivo.