Saturday, February 4, 2023
AccueilACTUALITETempête aux Etats-Unis : c'est quoi une "bombe cyclonique", ce phénomène météo...

Tempête aux Etats-Unis : c’est quoi une “bombe cyclonique”, ce phénomène météo qui paralyse des millions d’Américains ?

 

Alors que les fêtes de fin d’année approchent, une puissante tempête hivernale sème la pagaille aux Etats-Unis. Les services météorologiques évoquent le terme de “bombe cyclonique”. Qu’est-ce que ce phénomène ? La Dépêche fait le point.

Des centaines de vols annulés, des automobilistes bloqués sur les routes, déjà 3 morts dans l’Oklahoma… Une tempête d’une rare intensité frappe les États-Unis depuis le mercredi 21 décembre 2022. Celle-ci devrait perdurer jusqu’à la fin de la semaine, et charrie d’importantes chutes de neige et des vents particulièrement puissants. Le National Weather Service (NWS), le service météorologique américain, évoque le terme de “bombe cyclonique”. Que signifie ce phénomène ? Le site la Dépêche fait le point.

Des centaines de vols annulés, des automobilistes bloqués sur les routes, déjà 3 morts dans l’Oklahoma… Une tempête d’une rare intensité frappe les États-Unis depuis le mercredi 21 décembre 2022. Celle-ci devrait perdurer jusqu’à la fin de la semaine, et charrie d’importantes chutes de neige et des vents particulièrement puissants. Le National Weather Service (NWS), le service météorologique américain, évoque le terme de “bombe cyclonique”.

Si le mot peut paraître effrayant, le phénomène de “bombe cyclonique” n’est pas si rare, en particulier aux Etats-Unis. En effet, le continent américain en a par exemple déjà subi 18 cette année selon une étude. Ce qui frappe en revanche avec cette tempête, c’est son ampleur et son intensité.

Dans les faits, on parle de “bombe cyclonique” lorsque l’on évoque une tempête dont la pression centrale du système dépressionnaire chute d’au moins 24 millibars (terme utilisé pour mesurer la pression atmosphérique) en 24 heures. En clair, cela signifie que la tempête s’intensifie très rapidement.

Chute de pression atmosphérique

“Les tempêtes, ce sont toujours des zones où la pression atmosphérique est plus basse, mais dans ce cas, la pression atmosphérique diminue très rapidement, explique à Ouest-France  Yann Amice, météorologue pour Weather’n’co. Là on va avoir une pression qui va chuter de manière très importante, on va passer de 1013 hectopascal (hPa) à 978 hPa en seulement 24 heures, donc globalement, ça fait 35 à 40 hectopascals en un jour. C’est ce qu’on appelle une cyclogenèse explosive.”

Les météorologistes expliquent le phénomène aux Etats-Unis par le fait du déplacement d’un air particulièrement froid venu d’Arctique vers le sud. En passant au-dessus de l’océan Atlantique, bien plus chaud, cet air froid crée une chute de pression atmosphérique, qui entraîne à son tour une instabilité et provoque la “bombe cyclonique”.

-43 degrès en une heure

Ces tempêtes, qui surviennent essentiellement en hiver, créent de puissantes précipitations et charrient souvent des vents violents et des chutes de neige. Le risque de blizzard est donc accru, des bourrasques de 95 km/h étant attendues à certains endroits du territoire.

La “bombe cyclonique” entraîne aussi de violentes baisses des températures. En effet, lors de ces phénomènes, le mercure peut chuter très brutalement en seulement quelques heures. Dans la région des grandes plaines, les températures ressenties pourraient atteindre jusqu’à -55°C. À Cheyenne, ville du Wyoming, le mercure a déjà chuté de 30 degrés en dix minutes, pour atteindre -43 degrés en une heure, rapporte CNN.

“Un froid de cette ampleur pourrait provoquer en quelques minutes des engelures sur la peau exposée, ainsi que de l’hypothermie et la mort si l’exposition est prolongée”, prévient le National Weather Service.

 

 

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

PUBLICITE

spot_img

PODCASTS

Recent Comments