Friday, December 2, 2022
AccueilSPORTSTenu en échec par Manchester United (1-1), Leicester devra attendre encore un...

Tenu en échec par Manchester United (1-1), Leicester devra attendre encore un peu pour être sacré

Les Foxes ont fait match nul sur la pelouse de Manchester United (1-1), dimanche lors de la 36e journée. Le but de Morgan (17e), qui a répondu à l’ouverture du score de Martial (8e), n’a pas suffi à sacrer les hommes de Claudio Ranieri. Avec huit points d’avance sur Tottenham, Leicester sera titré si les Spurs ne gagnent pas à Chelsea, lundi. Sinon, il faudra patienter une semaine de plus.

Leicester va devoir patienter encore un peu avant d’aller au bout de son rêve. Les Foxes, qui devaient s’imposer devant Manchester United pour décrocher le premier titre de champion d’Angleterre de leur histoire, ont dû se contenter d’un point dimanche à Old Trafford (1-1), lors de la 36e journée de Premier League. Le but de Wes Morgan (16e), après l’ouverture du score d’Anthony Martial (8e), est resté insuffisant pour Leicester, réduit à dix en fin de match après l’expulsion de Danny Drinkwater (86e).

Les hommes de Claudio Ranieri vont garder le champagne au frais encore un peu. Ils pourraient le déboucher dès lundi, sur les coups de 23h00, après la rencontre entre Chelsea et Tottenham. Les Spurs, désormais à 8 points de Leicester avec trois matches à jouer, sont condamnés à gagner à Stamford Bridge pour retarder l’échéance.

Légitimement tendus au début de ce match qui pouvait être historique, Leicester aurait quand même pu atteindre le nirvana dès ce dimanche. Rapidement menés sur un contre d’école conclu par Anthony Martial sur un centre magnifique d’Antonio Valencia (1-0, 8e), les Foxes ont su réagir rapidement en égalisant par leur défenseur central Wes Morgan, de la tête, sur un coup franc botté par Danny Drinkwater (1-1, 16e).

Un penalty oublié sur Mahrez ?

Revigoré, Leicester a eu les opportunités pour s’imposer malgré l’absence de Jamie Vardy, suspendu. Sur une autre reprise de la tête de Morgan non cadrée (38e), sur une frappe de Leonardo Ulloa détournée en corner (55e), ou encore sur un tir puissant de Riyad Mahrez boxé par David De Gea (71e). Mais, surtout, sur un contact entre le stratège algérien et Marcos Rojo dans la surface, qui aurait pu aboutir à un penalty en faveur des Foxes (38e). Malgré ce fait de jeu litigieux, Leicester peut se satisfaire de son point.

Manchester United, qui devait s’imposer pour rester dans la course à la Ligue des champions, a en effet eu ses temps forts. MU aurait pu avoir un break d’avance sans une parade de Kasper Schmeichel devant Jesse Lindgard (14e). Chris Smalling a trouvé la barre (78e), Memphis Depay aurait pu obtenir un penalty sur une faute de Drinkwater à l’extrême limite de la surface qui a valu au milieu des Foxes un deuxième carton jaune, synonyme d’expulsion (87e), et Rooney a sollicité une dernière fois Schmeichel (89e). Leicester s’est accroché à son point sur la fin. Et pour cause : lundi soir, il pourrait valoir de l’or.

eurosport

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

PUBLICITE

spot_img

PODCASTS

Recent Comments