Un navire pétrolier attaqué au Nigeria

Au Nigeria, deux soldats et quatre civils ont été tués dans une attaque contre un navire de la compagnie pétrolière nationale.

L’attaque a eu lieu dans le Delta du Niger mercredi, mais c’est jeudi que l’armée nigerianne a donné l’information.

Elle s’est passée dans la zone de Warri, dans le Delta, selon un communiqué signé du porte-parole de l’armée, le capitaine Jonah Unuakhalu.

Ce dernier précise que deux soldats ont été tués, un autre blessé. Un soldat est porté disparu.
Quatre civils à bord du navire ont été mortellement touchés par balles.

Selon lui, les assaillants étaient déguisés en passagers sur cinq bateaux à moteur.

Soupçonné d’être à l’origine de l’attaque, le nouveau groupe rebelle séparatiste, les Vengeurs du Delta du Niger, a démenti toute implication dans cette attaque.

“Tuer des soldats dans leur sommeil, ce n’est pas notre genre”, écrit le groupe sur internet.

Les Vengeurs du Delta du Niger expliquent que leur “guerre se joue contre les installations pétrolières, il ne s’agit pas de prendre des vies innocentes”.

Le groupe a revendiqué plusieurs attaques contre des oléoducs et d’autres infrastructures pétrolières dans le Delta, au cours du mois de mai.

BBC