Saturday, May 25, 2024
AccueilACTUALITEAssaut du Capitole aux États-Unis: quatre militants d'extrême droite condamnés pour sédition

Assaut du Capitole aux États-Unis: quatre militants d’extrême droite condamnés pour sédition

Aux États-Unis, quatre membres de la milice d’extrême droite Proud Boys, dont leur ancien chef, ont été condamnés pour sédition, un chef d’inculpation très rare passible de 20 ans de prison, pour leur rôle dans l’assaut du Capitole de Washington le 6 janvier 2021.

Rfi informe que l’accusation de sédition est très grave, rappelle Steven Ekovich, professeur à l’université américaine de Paris, au micro de Christophe Paget du service international de RFI. « La sédition, c’est vouloir faire tomber le gouvernement américain. C’est rare et c’est grave. » Pour que la justice parvienne à tel verdict, il fallait un dossier en béton. “… Le département de la Justice a été très prudent, ils avaient les preuves nécessaires, parce qu’il y a évidemment une coloration politique, donc il faut que ce soit vraiment en béton pour montrer que ce n’est pas une réponse politique, que c’est vraiment criminel. Pour l’Américain moyen, le vrai patriote qui veut protéger l’intégrité du gouvernement et de l’État américain, c’est une bonne nouvelle, et ça ne peut que renforcer l’autorité et la cote de Joe Biden”.

Mais, selon le chercheur, cela ça complique les choses pour Donald Trump, « parce que c’était quand même eux qui estimaient qu’ils étaient en train d’agir sur ordre du président. Je vois déjà les publicités politiques qui attaquent Donald Trump, qui vont mettre à côté les aveux de ces personnes et quelques propos insensés de Donald Trump, qui touchent aussi la question de la sédition. C’est une mine d’or pour les stratèges politiques ».

 

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN2024

spot_img

PUBLICITE

spot_img

PODCASTS

Recent Comments