Saturday, July 20, 2024
AccueilSPORTSFootballChelsea et Séville filent en 8es de finale de la Ligue des...

Chelsea et Séville filent en 8es de finale de la Ligue des champions

Grâce à leur victoire respective à Rennes (2-1) et Krasnodar (2-1), Chelsea et le Séville FC sont qualifiés pour les 8es de finale de la Ligue des champions après quatre matches de groupe.

Chelsea et le Séville FC peuvent avoir le sourire. Placés dans le groupe de Rennes, le club anglais et son homologue espagnol ont, déjà, rejoint les 8es de finale de la Ligue des champions. Avec leur victoire de ce mardi soir, les Blues comme les Andalous comptent en effet 10 points et ne peuvent plus être rejoints par le club breton ni Krasnodar, qui ne totalisent qu’une unité.

Olivier Giroud crucifie Rennes, éliminé de la compétition

Quatrième journée et Rennes est déjà éliminé de la Ligue des champions. Pas une surprise, mais la manière laisse forcément des regrets. Car dans un Roazhon Park toujours vide (le SRFC n’aurait pas si peu de points si son public avait été présent), la formule est celle-ci : on prend les mêmes et on recommence. Comme à Stamford Bridge, Rennes n’a pas été strictement dominé mais il a encore payé pour apprendre. Dans un début de partie où les Blues jouaient un à deux crans au-dessus de son adversaire question technique et rapidité de jeu, Doku s’occupait davantage de son adversaire que du ballon et perdait le cuir. Mount levait la tête, se dirigeait d’abord vers Werner à gauche, avant de voir avant tout le monde Hudson-Odoi. D’une passe exceptionnelle, l’élégant milieu de Chelsea envoyait un amour de ballon (0-1, 22e). Une ouverture du score que Werner n’avait su trouver en ratant totalement un bon centre du même Hodson-Odoi (4e).

Si Gomis brillait d’une superbe parade devant Mount (29e), Rennes trouvait enfin la bonne carburation. Dans le sillage de Bourigeaud, les Bretons allaient chercher plus haut leurs adversaires et se montraient enfin dans la surface de Mendy. Mais l’ancien gardien de la maison rouge et noir ne laissait rien passer (39e, 42e, 73e et surtout 74e). On regrettera surtout cette hésitation de Guirassy qui n’était pas assez tueur : sur un cadeau en retrait de Chilwell, l’ancien attaquant d’Amiens préférait servir Bourigeaud. Erreur (40e). Le numéro 9, longtemps décevant, a pourtant fini par récompenser les siens d’un deuxième acte largement dominé : sur corner, il s’élevait plus haut qu’un Zouma au marquage suspect pour égaliser (1-1, 85e). Rennes souriait enfin, Rennes n’était pas éliminé et Rennes se disait qu’il allait accrocher un grand d’Europe avec mention. Tout volait en éclat à la 91e minute. Coupable d’une perte de balle dangereuse, Grenier voyait Giroud prendre le dessus sur Nyamsi pour donner la victoire aux siens (1-2, 90e+1). Un gâchis. Même si on se doit de dire aussi que les troupes de Stéphan font trop d’erreurs pour ce niveau. Rennes est donc sorti de la C1 mais son prochain match sera sa finale : à Krasnodar, il faudra s’imposer pour prendre la troisième place et être peut-être reverser en Ligue Europa. Compétition qui laisse de joyeux souvenirs en Ille-et-Vilaine.

Séville arrache sa victoire face à Krasnodar

Dans une semaine, Rennes jouera bien une sorte de finale pour terminer à la troisième place de son groupe et se voir reversé en Ligue Europa, et ce sera avec le même nombre de points que Krasnodar, son concurrent direct.

Les Russes étaient pourtant partis pour glaner un point face au Séville FC, mais la pression espagnole a finalement eu raison de leurs efforts quand Munir El-Haddadi a marqué le but de la victoire au bout du temps additionnel (90e+5). Rémy Cabella et ses partenaires ont pourtant réussi à refaire leur retard en début de seconde période, alors que Rakitic avait ouvert le score dès la 4e minute. Stimulé par l’entrée de Wanderson à la pause, Krasnodar a montré un tout autre visage en deuxième mi-temps et réussi à égaliser par le même Wanderson (56e), à la conclusion d’une superbe action collective.

Munir (65e, 73e), Oliver Torres (79e) et Idrissi (82e) ont eu les ballons pour redonner l’avantage aux Andalous, et la rencontre se dirigeait vers un score de parité, jusqu’à une frappe de El-Haddadi, donc, qui a trouvé la faille à la 90e+5. Ari, puis Martinovitch ont failli rendre cette fin de match épique, mais les deux tentatives des joueurs de Krasnodar ont été contrées (90e+6). Avec cette victoire, le Séville FC assure sa qualification en huitièmes de finale de la C1 au côté de Chelsea, qu’il affrontera la semaine prochaine pour un match sûrement décisif pour la première place du groupe E.

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN2024

spot_img

PUBLICITE

spot_img

PODCASTS

Recent Comments