Covid-19 : les Etats Unis ont remis 35 millions de doses de vaccins à l’Afrique et au proche-orient

Dose of syringe vaccine vial for flu vaccine drug, coronavirus, ebola, hiv, vaccination medical concept for hypodermic injection treatment for disease.

Les États-Unis ont transmis aux pays d’Afrique et du Proche-Orient plus de 35 millions de doses de vaccins contre le Covid-19, a annoncé Yael Lempert, première adjointe du sous-secrétaire d’État américain pour le Proche-Orient. « À ce jour, les États-Unis ont transmis plus de 35 millions de doses de vaccin salutaire aux pays du Proche-Orient et de l’Afrique du Nord« , a-t-elle indiqué lors d’une intervention par visioconférence à l’Atlantic Council selon Tass.

Et d’ajouter que la majorité des doses avaient été livrées via le mécanisme international COVAX, créé pour lutter contre la pandémie. Lundi 14 février, à trois jours du sommet avec l’Union africaine (UA), l’UE a martelé son opposition à une levée des brevets sur les vaccins contre la Covid-19, un sujet qui pourtant constitue une priorité pour les dirigeants africains lors du sommet de Bruxelles. « Nous ne voulons pas remettre en cause un système de propriété intellectuelle qui permet l’innovation et qui a permis notamment d’avoir très rapidement un vaccin pour l’humanité en ce qui concerne le Covid-19 », a déclaré le ministre délégué français au Commerce extérieur, Franck Riester.

Avec la nouvelle tribune