Thursday, December 1, 2022
AccueilACCUEILEquipe de France : Paul Pogba sorti du silence et livre un...

Equipe de France : Paul Pogba sorti du silence et livre un récit glaçant

Empêtré dans une affaire bien malgré lui, le milieu de terrain Paul Pogba est revenu sur l’agression qu’il a subi, offrant un témoignage glaçant.

Recruté par la Juventus cet été, au terme d’un feuilleton à rebondissement, l’international français Paul Pogba connaît un début de saison pour le moins cauchemardesque. Blessé depuis la reprise et possiblement forfait pour la prochaine Coupe du Monde avec les Bleus, le milieu de terrain connaît également des déboires extra-sportifs importants, qui risquent de laisser des traces dans sa carrière. Alors que son frère Mathias a été mis en examen ce week-end pour « extorsion en bande organisée et participation à une association de malfaiteurs en vue de préparation d’un crime », Paul Pogba s’est lui confié au journal Le Monde sur l’agression subie le 19 mars dernier.

Ce jour-là, l’international français est en compagnie d’amis d’enfance dans la région parisienne, en marge d’un rassemblement avec l’Equipe de France. Le joueur de 29 ans est alors conduit par l’un de ses proches jusqu’à un appartement à Chanteloup-en-Brie (Seine-et-Marne) où il est contraint d’éteindre son téléphone, qui lui est confisqué. Interviennent alors deux hommes cagoulés et lourdement armés, qui somment Paul Pogba de payer 13 millions d’euros dont 3 millions en espèce, « pour la protection que lui auraient assurée les deux hommes durant des années », comme l’évoque le joueur lui-même aux enquêteurs.

Dans un entretien au Monde, l’ancien joueur de Manchester United est revenu pour la première fois sur cet épisode douloureux. « J’avais peur. Les deux gars ont rebraqué leurs armes sur moi. Du coup, en étant braqué ainsi sous la menace, je leur ai dit que j’allais payer. Ils criaient : “Ta gueule, baisse les yeux” », confie le milieu des Bleus.

Paul Pogba se serait finalement retracté par la suite à payer la rançon

D’après le journal, le footballeur aurait directement donné 100 000 euros à l’un des agresseurs qui le mettait en joue. Le coéquipier d’Antoine Griezmann en sélection aurait alors demandé à sa banque d’effectuer un virement de 13 millions d’euros, comme demandé par les braqueurs, avant de finalement se rétracter. Le quotidien Le Monde dévoile également que le joueur a signé un document dans lequel il s’engageait à financer des investissements dans la cryptomonnaie.

Foot-sur7

 

 

 

 

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

PUBLICITE

spot_img

PODCASTS

Recent Comments