Un nouveau record de l’inflation aux Etats Unis

Les prix ont encore flambé en juin aux Etats-Unis, l’inflation atteignant 9,1% en raison notamment de l’explosion des tarifs de l’essence, ce qui accentue la pression sur Joe Biden, somme d’agir pour le pouvoir d’achat des ménages.

Cette hausse, la plus forte sur un an depuis novembre 1981, menace la croissance dans la mesure où la consommation est le principal moteur de l’économie des États-Unis.

Elle domine également la popularité du dirigeant démocrate à quelques mois d’une échéance électorale importante avec le renouvellement d’un grand parti des élus du Congrès.

L’indice des prix à la consommation (IPC), qui avait déjà grimpé de 8,6 % en mai sur un an, a bondi en juin encore plus que prévu par les analystes.

Sur un mois, l’augmentation s’élève à 1,3 % en juin, contre 1,0 % en mai, selon les chiffres publiés par le département du Travail.

Avec France24