Sunday, November 27, 2022
AccueilACTUALITEInstitut français de Ouagadougou: le spectacle désolant après le passage des manifestants...

Institut français de Ouagadougou: le spectacle désolant après le passage des manifestants le 1er octobre dernier

Après le coup d’État du capitaine Ibrahim Traoré le 30 septembre 2022, d’énormes mouvements de protestation contre la présence de l’armée française sur le territoire burkinabè ont été notés. Ainsi, des actes de vandalisme ont été commis sur les institutions françaises parmi lesquelles on peut citer les Instituts français de Ouagadougou et de Bobo. Ce mercredi 12 octobre 2022, la presse locale a effectué une visite sur le site de Ouagadougou pour constater les dommages.

Le spectacle trouvé sur les lieux montre la violence des attaques. Des parapets avaient été renforcés pour empêcher les usagers d’emprunter le tronçon. Seuls pouvaient passer ceux qui étaient invités à constater les dommages suite au passage violent des manifestants sur les lieux le 1er octobre 2022. Attendaient là les forces de l’ordre et quelques journalistes qui affûtaient déjà leurs armes pour récolter quelques images.

Sur le sol, gisaient les feuilles mortes des arbres, les plaques de l’institut et des pierres brisées. Sur le bâtiment, des fissures sont bien visibles sur les deux portes d’entrée-sortie et un énorme trou au milieu de la fenêtre indique la violence des coups qui se sont abattus sur elle pour la défoncer. Ce constat laissait déjà un bref aperçu des dommages importants qui ont été faits.

This photograph shows a damaged window of the French Institute in Ouagadougou on October 12, 2022, that was attacked after the coup in Burkina Faso. The French Institute, a major cultural hub in Ouagadougou was attacked after the coup in early October, that ousted Burkina Faso’s Lieutenant-Colonel Paul-Henri Damiba, who had seized power only in January 2022. (Photo by OLYMPIA DE MAISMONT / AFP)

A man takes pictures at the damaged library of the French Institute in Ouagadougou on October 12, 2022, that was attacked after the coup in Burkina Faso. The French Institute, a major cultural hub in Ouagadougou was attacked after the coup in early October, that ousted Burkina Faso’s Lieutenant-Colonel Paul-Henri Damiba, who had seized power only in January 2022. (Photo by OLYMPIA DE MAISMONT / AFP)

Avec le Faso

 

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

PUBLICITE

spot_img

PODCASTS

Recent Comments