Le Mali a suspendu toutes les rotations de la Mission des Nations unies

Les autorités du Mali ont suspendu à partir de jeudi 14 juillet toutes les rotations des contingents militaires et policiers de la Mission des Nations unies au Mali (Minusma), y compris celles déjà programmées ou annoncées, a déclaré le ministère des affaires étrangères dans un communiqué.

Cette décision s’applique jusqu’à « l’organisation d’une réunion » par la partie malienne, dont la date n’a pas été communiquée, pour « faciliter la coordination et la réglementation » de la rotation de ces contingents, ajoute le communiqué. Les autorités maliennes justifient leur décision en invoquant le « contexte de sécurité nationale ».

Avec le monde