Saturday, June 22, 2024
AccueilA La UNELe Premier ministre appelle à la mobilisation citoyenne

Le Premier ministre appelle à la mobilisation citoyenne

Lors de la conférence politique organisée par la Jeunesse patriotique du Sénégal ce dimanche 9 juin sur l’esplanade du Grand Théâtre, Ousmane Sonko, leader du Pastef, a articulé sa vision pour un Sénégal prospère à l’horizon 2050. Le discours, qui a capté l’attention d’un large public, a mis en lumière les grands axes de son programme de gouvernance et a lancé plusieurs appels à la jeunesse sénégalaise.

Sonko a annoncé la présentation du document “Vision Sénégal 2050” prévue pour septembre 2024. Ce plan stratégique vise à transformer le Sénégal en une nation développée grâce à des politiques sectorielles robustes couvrant l’agriculture, l’élevage, l’industrie et la pétrochimie. Son objectif est de créer une chaîne de valeur complète permettant d’exporter les produits sénégalais, renforçant ainsi l’économie nationale.

Le leader du Pastef a détaillé son plan d’action gouvernemental, qui inclut des audits approfondis dans plus de 60 structures administratives pour assurer la transparence et l’efficacité des institutions. Il a promis que toutes les personnes impliquées dans le détournement de fonds publics seraient traduites en justice, citant le rapport PRODAC comme exemple d’une enquête en cours.

Sonko a exhorté la jeunesse patriotique à se mobiliser pour le développement du Sénégal. Il a souligné l’importance de répondre aux critiques avec des arguments solides, en référence aux attaques verbales contre des critiques comme Alioune Tine. Il a promis une réduction du coût de la vie dans les plus brefs délais et a insisté sur l’importance du paiement des impôts par les citoyens pour financer les services publics.

Il a également évoqué la nécessité de renégocier les contrats miniers et gaziers pour garantir que les richesses naturelles du Sénégal profitent pleinement à ses citoyens. Cette mesure vise à assurer une exploitation équitable et durable des ressources du pays.

Dans son discours, Sonko a critiqué la gestion des impôts dans le secteur des médias, appelant à plus de transparence et de responsabilité. Il a également exhorté l’opposition à se montrer plus pertinente dans ses critiques et propositions, afin de contribuer de manière constructive au débat public.

Le discours a débuté par un appel à une minute de prière pour le peuple palestinien, dénonçant ce qu’il a qualifié de “génocide” perpétré contre eux. Il a appelé le président Bassirou Diomaye Faye à engager le Sénégal aux côtés des pays poursuivant les dirigeants israéliens pour crimes contre l’humanité.

Ousmane Sonko a présenté une vision claire et ambitieuse pour le Sénégal, centrée sur des réformes structurelles, la justice sociale et l’engagement citoyen. Il a exhorté les jeunes à s’impliquer activement dans le développement du pays, tout en appelant à une plus grande responsabilité des médias et de l’opposition. Cette conférence marque un tournant dans le discours politique au Sénégal, avec un accent sur l’action concrète et la mobilisation nationale.

Rts.sn

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN2024

spot_img

PUBLICITE

spot_img

PODCASTS

Recent Comments