Mali- Al-Qaïda au Sahel revendique l’attaque suicide contre la base de Kati

La Katiba Macina, affiliée à Al-Qaïda, a revendiqué l’attaque suicide au Mali qui a visé vendredi la ville-garnison de Kati, cœur de l’appareil militaire et résidence du chef de la junte au pouvoir. Au moins un soldat a été tué dans cette attaque inédite sur cette base stratégique, située à seulement une quinzaine de kilomètres de Bamako.

La Katiba Macina affirme avoir opéré avec deux kamikazes, dont un Burkinabè, et des “combattants commando”.

“Si vous avez le droit d’engager des mercenaires pour tuer des innocents sans défense, alors nous avons le droit de vous détruire et de vous cibler”, poursuit le communiqué.

Avec france24 et AFP