Friday, June 14, 2024
AccueilACCUEILRéintégration de Sonko : l'Agent judiciaire de l'Etat a déposé un recours

Réintégration de Sonko : l’Agent judiciaire de l’Etat a déposé un recours

Près d’une semaine après la décision rendue par le juge du Tribunal d’instance de Ziguinchor, la procédure annoncée par l’agent judiciaire de l’Etat n’est toujours pas enclenchée. Yoro Moussa Diallo a renoncé, certes à la récusation du juge Sabassy Faye, mais il tient au recours qui devra être déposé devant la Cour suprême, rensignent nos confrères de Rewmi. Seulement, précisent-t-ils, il fallait attendre la production de l’ordonnance du juge. Depuis mercredi, le juge de Ziguinchor a sorti son ordonnance dans laquelle, il a motivé sa décision d’ordonner l’annulation de la mesure de radiation du nom de Ousmane Sonko des listes électorales ainsi que sa réintégration par les services centraux du ministère de l’Intérieur sur la liste électorale de la commune de Ziguinchor ainsi que sur le fichier général des électeurs. Le juge Sabassy Faye ne s’en est pas limité à cela. Il a, en effet, notifié l’ordonnance rendue, le 12 octobre dernier, au préfet de Ziguinchor conformément aux textes. C’est le 17 octobre qu’il a procédé à la notification à l’autorité administrative qui doit en tirer la conséquence de droit. Mais, jusqu’à présent, l’Etat s’arcboute à sa volonté de ne pas laisser Ousmane Sonko s’inscrire sur les listes électorales.
En ce qui le concerne, l’agent judiciaire veut s’y opposer fermement. Depuis mercredi, date à laquelle est sortie l’ordonnance du juge, Yoro Moussa Diallo travaille là-dessus. L’agent judiciaire de l’Etat se penche sur la requête en annulation de cette ordonnance du juge de Ziguinchor avec les avocats de l’Etat. Jusqu’à vendredi, ils n’avaient pas fini de produire leur requête. Il s’agit d’étudier scrupuleusement l’ordonnance, précisément les motivations du juge, d’y trouver des failles et d’apporter des éléments de droit pouvant convaincre le juge de la Chambre administrative à prononcer l’annulation. Il est très probable, informe-t-on, que la requête soit déposée hier lundi. Il est clair, en tout cas, que l’agent judiciaire compte bien renverser la vapeur devant la haute juridiction. C’est dire que Ousmane Sonko et ses avocats ont du pain sur la planche.

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN2024

spot_img

PUBLICITE

spot_img

PODCASTS

Recent Comments