Samedi de dialogue national: les regards rivés vers le Palais présidentiel

Samedi 28 Mai 2016. Un jour pas comme les autres pour le Sénégal. Car, cela n’arrive pas souvent. Le pouvoir et l’opposition autour d’une même table pour discuter des maux du pays. Sous Wade, il a fallu l’intervention de la Raddho d’Aline Tine pour que le pouvoir et l’opposition décident de se retrouver, mais, à l’arrivée, les attentes n’ont pas donné les résultats escomptés.

Cette fois-ci, c’est son successeur à la Magistrature suprême, Macky Sall, lui-même qui a pris les choses en mains, par le biais des cartons d’invitation. Pas moins de 400 ont été distribués par le ministre de l’Intérieur aux formations politiques, personnalités religieuses, membres de la société civile, des mouvements associatifs…
Le Pds, principal parti de l’opposition, qui a toujours son candidat à la prochaine Présidentielle en prison, a répondu favorablement à l’appel de Macky Sall, sur instruction de son chef charismatique, Me Wade, même si des réticences ont été notées.

Déjà, les regards de l’opinion nationale et internationale sont rivés vers le Palais de la République où le chef de l’Etat, va, à 16 heures précises, ce samedi 28 mai, procéder à l’ouverture officielle de ces assises inclusives.
Igfm, avec ses reporters sur le qui vive, vous fera vivre les temps forts de cette instance ô combien solennelle pour la cohésion nationale.

Igfm