Saturday, January 28, 2023
AccueilACCUEILSénégal- Éphémérides du 8 janvier

Sénégal- Éphémérides du 8 janvier

8 Janvier 2019
Cérémonie des CAF Awards au CICAD de Diamniadio présidée par le Chef de l’Etat, Macky SALL, et le Président de la Confédération Africaine de Football, Ahmad AHMAD. Le Ballon d’or africain est revenu pour la deuxième fois (2017, 2018) à l’Egyptien Mohamed SALAH, sociétaire de Liverpool FC, suivi de son co-équipier, le Sénégalais Sadio MANÉ, et du Gabonais Pierre Emerik AUBAMEYANG (Arsenal FC). Chez les dames, c’est la consécration de la Sud-africaine Chrestinah Thembi KGATLANA, sociétaire de Houston Dash.

8 Janvier 2017
Ouverture à Dakar du procès en appel d’Hissène HABRÉ, ancien Président de la République du Tchad (1982-1990). Réfugié au Sénégal depuis sa perte du pouvoir, il avait été condamné à perpétuité le 30 mai 2016 à Dakar devant les chambres africaines extraordinaires pour crimes contre l’humanité.

8 Janvier 2014
Installation dans ses fonctions à la caserne Samba Diéry Diallo du Général Mamadou Guèye FAYE, nouveau Haut-Commandant de la Gendarmerie Nationale, Directeur de la Justice militaire. Il succède au Général Abdoulaye FALL, admis dans la deuxième section des cadres de l’armée.

8 Janvier 1996
Ouverture des premiers pourparlers de paix entre les indépendantistes du Mouvement des Forces Démocratiques de la Casamance (MFDC) et des représentants de la Commission Nationale pour la Paix. Les premières manifestations insurrectionnelles du MFDC avaient eu lieu le 26 décembre 1982 à Ziguinchor, chef-lieu de la région méridionale du Sénégal.

8 Janvier 1958
Grève de la Fonction publique déclenchée par le comité directeur de l’Union Générale des Travailleurs d’Afrique Noire (UGTAN). Créée en janvier 1957 au sortir du congrès de Cotonou, l’UGTAN était une organisation syndicale née de la fusion de la Confédération Générale des Travailleurs Africains (CGTA), des branches ouest-africaines de la Confédération Générale des Travailleurs (CGT) et de syndicats autonomes.

8 Janvier 1896
Embarquement à Dakar de Samba Laobé Penda NDIAYE, ex-Bourba Djolof, pour son internement au Gabon où il avait rejoint le marabout Cheikh Ahmadou Bamba MBACKÉ qui y avait été déporté l’année précédente par l’administration coloniale française. Samba Laobé retournera en 1902 au Sénégal où il vécut jusqu’en 1925. Il a été inhumé à Yang-Yang.
HAMADY NDIAYE

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

PUBLICITE

spot_img

PODCASTS

Recent Comments