SHOW DE PAPE DIOUF AU STADE OLYMPIQUE DE NOUAKCHOTT: Les dessous de l’annulation du concert

C’est la question que tout le monde se pose à Nouakchott! Pourquoi diable, le concert de Pape DIOUF, de la Génération consciente au stade olympique, n’a pas eu lieu, malgré un public venu nombreux? Une affaire de sous, 5 millions précisément serait à l’origine de ce quiproquo…croit savoir le journal l’OBS repris par senegal7.com

L’organisateur du spectacle, Amadou BA, propriétaire du label Am productions, est depuis, au centre des débats. C’est en effet, lui qui n’a pas honoré sa part du contrat, signé avec la maison de production de l’artiste. Selon l’OBS, BA avait pris langue, il y a quelques mois, pour disait il organiser un spectacle Sargal (hommage) à Fatou la gagnante de la finale de Sen Petit Gallé 2015. Le canard informe que Am Productions devait verser 11 500000 fr caf à Pape DIOUF, lui remettre un billet d’avion (Dakar-Nouakchott) et affréter un bus climatisé pour le transport du staff de l’artiste. Une avance de 6 millions de fr cfa remise lors de la signature du contrat a Dakar, Am devait payer le reste, une fois à Nouakchott, après la soirée de gala, selon les termes du contrat. « Mais la soirée de gala n’a pas génère suffisamment de recettes » s’explique Amadou BA. « J’ai posé le problème à Pape DIOUF, il m’a demander d’en parler à Ngoné NDOUR, laquelle n’a pas voulu céder », poursuit-il. Malgré tout, Laye DIOUF, le manager de Pape DIOUF, accepte une avance d’un MILLION de fr cfa sur le reliquat. « Le manager a récupéré l’argent sans tenir parole, confie Amadou BA. « Il réclamait toujours l’intégralité de la somme avant de jouer… »
Face à la presse Pape DIOUF a apporté la réplique au promoteur « qui a avancé un problème de recette alors que le stade était plein à craquer ». Le leader de la génération consciente a promis un concert au fans pour rectifier le tire conclut l’OBS.

senegal7.com