Drame de Ceuta et Melilla : l’association des journalistes en migrations et sécurité s’indigne

Des images tragiques nous viennent, depuis vendredi 24 juin, 20 22, de Ceuta et Melilla, au niveau de la frontière marocaine. De jeunes migrants africains, tentant de rejoindre l’Espagne, ont eu de violents accrochages avec les forces de l’ordre du Royaume Cherifien. Le bilan reste lourd, parce qu’une vingtaine de personnes est morte de ces incidents. Plusieurs blessés, internés au niveau de l’hôpital Dahla, sont également à déplorer selon l’association des Journalistes en Migration et Sécurité (AJMS). L’entité condamne vigoureusement cet immondice de ces puissances qui maltraitent, rejettent et torturent nos frères migrants à la quête d’opportunités pour mieux vivre. « Ces incidents qui ont conduits à des drames humains ne doivent plus se reproduire » lit-on dans le communiqué.

L’AJMS exhorte dans la même dynamique, les Gouvernements africains à veiller davantage sur l’intégrité physique de leurs ressortissants et qu’ils exigent une enquête exhaustive sur cette affaire. Et d’encourager les autorités sénégalaises à continuer de collecter les informations nécessaires, et, au cas où il y aurait un ressortissant sénégalais parmi ces victimes, que toute l’assistance nécessaire soit apportée aux siens.

sunuafrikradio