Economies africaines et Covid-19 : l’Afrique enregistre un déficit de 8,4 %

La pandémie à Covid-19 a révélé des faiblesses structurelles des économies africaines avec des effets dévastateurs; Selon la Banque africaine de développement (Bad), « le Produit intérieur brut (Pib) des pays africains s’est contracté à 2,1% en 2020 et la baisse des recettes combinée à la hausse des dépenses a eu pour effet de doubler les déficits budgétaires, qui ont atteint le niveau historiquement élevé de 8,4% du Pib ».

Dans un souci d’aider les impactés à minimiser les dégâts, le Fonds monétaire international (Fmi) et la Banque mondiale (Bm) ont fourni environ 57 milliards de dollars, soit environ 37 332 241 200 000 FCFA pour aider l’Afrique.

L’enseignant chercheur à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar, Abdoul Aziz Kébé dira qu’entre « 2012 à 2018, le Sénégal a pu maitriser son déficit budgétaire et quasiment mis sous contrôle l’inflation.

sunuafrikradio