Tuesday, November 29, 2022
AccueilA La UNEInflation mondiale dans les 15 années à venir- Les prévisions du FMI

Inflation mondiale dans les 15 années à venir- Les prévisions du FMI

En 2023, la population mondiale a subi l’effet d’une régression au vu des multiples chocs qu’elle a traversés, selon la prédication de l’FMI qui rappelle que l’économie mondiale se dirige vers des eaux mouvementées. Et dans les 15 années à venir, d’autres crises sont attendues avec la précarité énergétique et alimentaire, conjuguées aux températures estivales extrêmes notées à travers le monde. 

Selon Pierre-Olivier Gourinchas, de 6 % l’an dernier, la croissance réelle de l’économie mondiale devrait ainsi avoir ralenti de presque moitié cette année, à 3,2 %, prédit le FMI, avant de diminuer encore à 2,7 % l’an prochain, soit 0,2 point de pourcentage de moins qu’on l’emporte encore en juillet, et presque 1 point de moins qu’on l’espère en avril. Le FMI estime à 25% la probabilité que la croissance mondiale qui va tomber l’an prochain sous 2%, une situation qui n’a eu lieu qu’à 5 reprises depuis 1970, et à 10% celle d’une contraction du PIB mondiale.

Dans son rapport sur les perspectives économiques mondiales publié en juin dernier, la Banque mondiale tirait déjà la sonnette d’alarme sur « la possibilité d’une inflation mondiale élevée, accompagnée d’une croissance atone, rappelant la stagflation des années 1970. » Les experts de la Banque mondiale concluaient alors leurs attentes en des termes clairs : « Cette situation pourrait entraîner une réduction brutale de la politique monétaire dans les économies avancées, ce qui risque de provoquer des tensions financières dans certaines économies émergentes et en développement. » 

La Banque mondiale estime ainsi qu’après un rebond de 4,2% en 2021, la croissance en Afrique subsaharienne a ralenti cette année, justement à cause des tensions intérieures sur les prix. Des tensions que l’on doit essentiellement aux perturbations des circuits d’approvisionnement dues à la guerre que la Russie mène en Ukraine. Ce qui aura pour conséquence, le renchérissement des denrées alimentaires et une baisse du pouvoir d’achat, particulièrement, dans les pays à faible revenu.

En marge de cette réunion organisée à Washington, des manifestants munis de pancartes, ont demandé l’annulation de la dette.

Radio Sunuafrik 

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

PUBLICITE

spot_img

PODCASTS

Recent Comments