Wednesday, February 8, 2023
AccueilSPORTSFootballLes 10 matches qui nous ont rendu dingue en 2020

Les 10 matches qui nous ont rendu dingue en 2020

Ligue des champions, Ligue 1, Coupe de France, Bundesliga ou Premier League : FF est allé piocher un peu partout pour retrouver les dix rencontres les plus folles de l’année 2020.

Augsbourg 3-5 Borussia Dortmund (18 janvier, Bundesliga)

Alors que Dortmund est mené 3-1 sur la pelouse d’Augsbourg, Lucien Favre décide d’envoyer un certain Erling Haaland sur le terrain. Tout juste arrivée dans la Ruhr au mercato hivernal, le très jeune joueur ne va pas perdre de temps. Entré en jeu à la 56e minute, il plante à trois reprises en 23 minutes. Et le BvB repart avec la victoire.

Angers 4-5 Rennes (28 janvier, Coupe de France)

Comme chaque année, la Coupe de France réserve son lot de surprise. Hormis le beau parcours de Belfort et Épinal (N2), Angers et Rennes nous ont livré un match dingue en huitièmes de finale. Pourtant menés 3-1, les Angevins parviennent à arracher les prolongations. On pense alors à une remontada incroyable mais les Bretons ont fait preuve d’un sursaut d’orgueil pour se qualifier.

Bayer Leverkusen 4-3 Dortmund (8 février, Bundesliga)

Les rencontres de Bundesliga sont régulièrement prolifiques, notamment lorsqu’il s’agit de duels au sommet. Ce Bayer Leverkusen-Borussia Dortmund n’a pas dérogé pas à la règle et nous a offert du spectacle accompagné d’une pluie de buts. Menés 3-2 à 10 minutes du terme, les hommes de Peter Bosz vont renverser la vapeur et le technicien va jouer un bien vilain tour à son ancienne équipe.

Amiens 4-4 PSG (15 février, Ligue 1)

Ou comment passer de 0-3 à 4-3, avant de finir à 4-4. A quelques jours de retrouver Dortmund en Ligue des champions, le PSG nous avait offert un match improbable sur la pelouse d’Amiens. Menés de trois buts après une entame alarmante, les Parisiens avaient remis les pendules à l’heure dans le second acte en reprenant les commandes. Mais Cavani ne tuait pas le match et permettait à Guirassy d’arracher un nul au scénario incroyable.

Liverpool 2-3 Atlético de Madrid (11 mars, Ligue des champions)

L’un des séismes de l’année. Tombé à l’aller en Espagne (1-0), Liverpool tenait sa qualification en quart de finale de Ligue des champions lorsque Firmino doublait la mise en prolongation contre l’Atlético. Mais le tenant du titre a finalement vécu une désillusion des plus cruelles. Avec pour personnage principal Marcos Llorente, rentré en jeu en seconde période et auteur d’un impensable doublé ainsi que d’une passe décisive en 23 minutes.

Liverpool 5-3 Chelsea (22 juillet, Premier League)

Assuré d’être enfin sacré champion d’Angleterre, Liverpool s’est offert un feu d’artifice à Anfield pour ponctuer une saison sublime. Après avoir mené 3-0 puis 4-1, les Reds ont dû batailler jusqu’au bout pour valider leur succès. Et fêter de la meilleure des manières leur premier titre de champion depuis 1990.

Atalanta 1-2 PSG et Manchester City 1-3 OL (12 et 15 août, Ligue des champions)

Deux équipes françaises en quart de finale de Ligue des champions, deux qualifications en demi-finale et deux scénarios fous. Impossible de départager le PSG et l’OL. Avec des Parisiens victorieux de l’Atalanta dans les toutes dernières secondes après un match irrespirable. Et des Gones d’un réalisme total face au City de Guardiola. La fin d’été n’avait rarement été aussi intense.

Bayern Munich 8-2 Barcelone (14 août, Ligue des champions)

Dans un format inédit se jouant sur un match sec, le Bayern Munich va infliger une véritable déculottée au FC Barcelone. Dirigés d’une main de maître par Hans-Dieter Flick, les coéquipiers de Robert Lewandwoski se sont montrés sans pitié face aux Blaugrana. Une rencontre dont on se souviendra longtemps, très longtemps.

Liverpool 4-3 Leeds (12 septembre, Premier League)

Le vainqueur de la Championship contre le champion d’Angleterre. Ou comment débuter par un match spectaculaire. Pour la première journée de Premier League, la formation de Marcelo Bielsa se déplaçait à Anfield. Tenant tête à Liverpool, Leeds va craquer dans les ultimes minutes sur un penalty de Mohamed Salah, auteur d’un triplé.

Toulouse 4-5 Valenciennes (7 novembre, Ligue 2)

L’année dernière, Valenciennes nous avait déjà offert le match le plus prolifique de la Ligue 2 face à Béziers (5-6). Cette année, les Nordistes ont remis le couvert mais avec une victoire cette fois. Face à Toulouse, candidat à la montée, la bande d’Olivier Guégan va s’en remettre à son latéral droit, Joffrey Cuffaut. Capitaine, l’ancien de Nancy inscrit un incroyable quadruplé.
France Foot
RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

PUBLICITE

spot_img

PODCASTS

Recent Comments