Wednesday, November 30, 2022
AccueilPEOPLENon respect de contrat: mise en demeure servie à Waly Ballago Seck

Non respect de contrat: mise en demeure servie à Waly Ballago Seck

Me Fatou Mel Sall Marbeuf a servi à Waly Ibrahima Wade Seck (nom de Waly Seck à l’état civil) du groupe Raam Daan Heritage une mise à demeure. Selon Enquête, cette avocate à la cour d’appel de Poitiers est la représentante les sociétés Sen Art Vision et Vouzenou, gérées respectivement par Moustapha Dieng et Khadim Dia.

Les deux sociétés ont conclu un contrat de production, en l’occurrence un concert dénommé “Waly Ballago Seck – La nuit Sénégalaise” à l’ACCORD HOTEL ARENA de Paris-Bercy, à la date du samedi 4 juin 2016 de 20 heures à 00 heure avec une pause de 30 minutes. De ce fait, elles se sont engagées à verser une somme de 65 millions Fcfa TTC à Waly Seck. En outre les frais liés à l’hébergement, la restauration des musiciens et le transport du matériel de l’orchestre ont été pris en charge par les organisateurs, de même que les billets d’avion Dakar/Paris/Dakar, les frais d’hôtels et per diem de l’artiste et tout le Raam Daan.

Selon les termes de la mise en demeure, révélés par le journal Enquête, toutes les formalités administratives liées à l’emploi d’un artiste étranger pour ce concert ont été accomplies correctement. Mais, le 5 juin 2016, le leader du Raam Daan Heritage s’est produit au Dock Haussmann à Paris dans le cadre d’une soirée dénommée “Rakhass”. C’est pourquoi Sen Art Vision et Vouzénou lui reprochent des manquements à ses obligations contractuelles. Alors qu’il n’avait aucun droit de faire cette soirée et encore moins pour un concurrent à ses promoteurs initiaux.

“Vous avez enfreint la loi française en vous produisant illégalement sur le territoire national au delà de la période qui vous a été autorisée et justifiée par la délivrance d’une autorisation provisoire de travail et un visa pour l’unique concert du 4 juin 2016 à Paris-Bercy,” poursuit la mise en demeure. Les deux coorganisateurs demandent ainsi réparation. Ils veulent que le producteur concurrent, au même titre qu’eux, prennent à sa charge la moitié des frais liés à l’organisation de votre venue en France avec le Raam Daan pour le concert de Paris Bercy.

Senego

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

PUBLICITE

spot_img

PODCASTS

Recent Comments