Saturday, November 26, 2022
AccueilA La UNESamba Kara Ndiaye, président du MTVS aux occidentaux : "vous voulez notre...

Samba Kara Ndiaye, président du MTVS aux occidentaux : “vous voulez notre gaz, libérez votre frontière pour nous” 

En marge de l’ouverture de l’université d’été du MOUDREF (mouvement démocratique pour la République de la Francophonie), le président d’honneur Samba Kara Ndiaye qui a prononcé le discours d’ouverture de l’installation de ses fonctions comme président de ce mouvement a attiré l’attention des occidentaux. “Au Sénégal, ceux qui veulent notre gaz doivent permettre à nos entreprises, à nos acteurs de développement, à nos étudiants, à nos artisans, à nos acteurs culturels, à nos musiciens, à nos mécaniciens de pouvoir venir chercher en Europe ou aux Etats Unis ce qu’ils veulent sans le visa”, a indiqué le président du Mouvement de la troisième voie du Sénégal (MTVS).

Pour lui, ceci doit être non négociable : “vous voulez notre gaz, libérez votre frontière pour nous”

“Nous ne sommes pas un pays qui va être maintenant un grenier de l’immigration clandestine, le drame de Melilla ne se reproduira plus “, a-t-il dit très ferme.

Samba Kara Ndiaye est d’avis que cette idée doit être soutenue par tous les francophones du Real politique pour que les africains puissent être respectés et dédommagés, car, “ce sont les occidentaux qui ont fait le partage de l’Afrique et c’est maintenant c’est par des entités économiques et politiques que cette Afrique là peut s’unir”.

“C’est à nous, leaders africains, de nous unir et de nous rassembler autour de l’essentiel et faire sauter ces barrières “, a-t-il fait savoir avant de plaider pour que l’Afrique ait un seul passeport et parler d’une même langue financière et économique face à tous les blocs “parce que nous avons les richesses dont l’occident a besoin”. “Chaque fois que l’Occident a eu besoin de richesses, il est venu les prendre en Afrique et dans cette nouvelle forme de richesse constituée de gaz, de pétrole,…, il faudrait que nous, puissamment, d’une façon indépendante, puissions négocier celà”, a suggéré M. Ndiaye.

 

Samba Kara Ndiaye rappelle qu’il compte porter le combat une fois au Sénégal.”Ma connaissance en tant que président de la Troisième Voie et président du parti Nouvelle agence démocratique du Sénégal dès mon retour au Sénégal, on essayera de sensibiliser nos gouvernants par rapport à cette possibilité qu’ils ont aujourd’hui pour imposer aux américains, aux européens d’alléger leur dureté sur l’obtention des visas”, a fait savoir Samba Kara Ndiaye.

Sunuafrik Radio

 

 

 

 

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

PUBLICITE

spot_img

PODCASTS

Recent Comments