Saturday, June 15, 2024
AccueilACCUEILVoiture-bélier, tirs de mortiers : ce que l'on sait sur l'attaque du...

Voiture-bélier, tirs de mortiers : ce que l’on sait sur l’attaque du domicile du maire de L’Haÿ-les-Roses

La France a connu une cinquième nuit de violences, moindres que la veille, après la mort mardi d’un adolescent tué par un policier, marquée toutefois par l’attaque à la voiture-bélier du domicile d’un maire. Signe de la grave crise que traverse le pays, un point de la situation doit être fait dimanche soir par le président Emmanuel Macron, a annoncé la présidence française.

Des émeutiers ont défoncé la porte du domicile de Vincent Jeanbrun, maire de L’Haÿ les Roses, en banlieue parisienne, à l’aide d’une voiture avant de l’incendier, avec la volonté de faire flamber toute la maison, selon un procureur chargé de l’enquête ouverte pour « tentative d’assassinat ».

La femme de cet élu du parti Les Républicains (droite, opposition) — lui-même absent — et l’un de ses deux jeunes enfants ont été blessés, a-t-il lui-même rapporté. C’est en tentant de « protéger » la famille et d’« échapper aux assaillants » que son épouse et l’un de ses enfants ont été blessés, a-t-il ajouté.

À l’unisson d’une partie de la classe politique française, la Première ministre Elisabeth Borne s’est élevée dimanche contre des « faits intolérables », dans un contexte de recrudescence d’attaques visant des maires ou des élus en France.

Outre cette attaque, le ministère de l’Intérieur a fait état de 10 commissariats, 10 casernes de gendarmerie et de six postes de police municipale pris pour cible, dans la nuit de samedi à dimanche. Quelque 719 personnes ont été interpellées dans tout le pays, notamment pour port d’objets susceptibles de servir d’armes ou de projectiles.

Avec Le Devoir

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN2024

spot_img

PUBLICITE

spot_img

PODCASTS

Recent Comments