Friday, December 2, 2022
AccueilA La UNEZiguinchor : Guy Marius Sagna et cie trainent le Procureur dans la...

Ziguinchor : Guy Marius Sagna et cie trainent le Procureur dans la boue

Les nouveaux résultats de la contre-expertise commanditée par la famille d’Idrissa Goudiaby font sortir Guy Marius Sagna et cie de leurs gonds. Cette autopsie révèle que le défunt Goudiaby est mort « par arme à feu avec orifice d’entrée endo-buccal commissural droite et orifice de sortie massétéro-parotidien droit responsable d’un choc hémorragique et du décès ». Tout le contraire de la première qui avait conduit à une mort par une « arme blanche ».

Estimant que, c’est le Procureur de Ziguinchor qui a commandité la première autopsie, jugée complaisante, Guy Maris Sagna compte le traduire au niveau de l’inspection générale de l’administration de la Justice (IGAJ). « Nous allons saisir l’Inspection générale de l’administration de la Justice communément appelé IGAJ pour deux choses. Premièrement, nous voulons qu’elle mène une enquête administrative contre le Procureur Ismaëla Diallo, ici, à Ziguinchor. Nous estimons qu’il couvre des meurtres, des assassinats et des tortures. La 2e chose, nous allons déposer au niveau de l’IGAJ contre M. Diallo pour complicité d’assassinat. Car, si on tue une personne et que vous voulez que cet assassinat apparaisse autrement, vous êtes complice », a déclaré l’activiste.

Sur la même lancée, Guy Marius Sagna annonce une saisine de l’ordre des médecins pour dénoncer celui qui avait opéré la première autopsie. « Le médecin qui avait prétendu que c’était un couteau qui avait assassiné Idrissa Goudiaby, il faudrait qu’il s’explique, sur quelle base il a pu faire une si grave erreur, un si gros mensonge. De quelle école ce médecin est sorti ? Si c’est un mensonge, l’ordre des médecins va nous dire si leur confrère a subi de menaces, de contraintes ou de corruption pour qu’il sortes des résultats qui sont favorables au président Macky Sall et aux agents des forces de défense et sécurité qui ont commis ce meurtre ».

Pour rappel, Idrissa Goudiaby, taximan de profession, est décédé à Ziguinchor le jour de la marche interdite de Yewwi Askan et Wi, le 17 juin dernier.

sunuafrikradio

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

PUBLICITE

spot_img

PODCASTS

Recent Comments