Saturday, February 4, 2023
AccueilA La UNESénégal : La classe politique rend hommage à Soumaïla Cissé

Sénégal : La classe politique rend hommage à Soumaïla Cissé

La classe politique sénégalaise rend hommage à Soumaïla Cissé. Après l’annonce du décès du chef de file de l’opposition malienne, ce vendredi à Paris, les hommes politiques sénégalais ont pris leur plume pour immortaliser le défunt opposant malien.

C’est le cas du Dr Cheikh Tidiane Gadio. L’ancien chef de la diplomatie sénégalaise pense que le peuple malien vient à nouveau de subir un coup dur. « (Une) terrible nouvelle. (Un) terrible coup de tonnerre. (Une) terrible secousse pour le grand peuple du Mali. Le destin visiblement s’acharne sur ce grand pays. La résilience ce n’est pas la capacité de résister aux blessures de l’histoire, mais la capacité de les cicatriser, de rebondir et de triompher » a-t-il écrit.

Envoyé spécial de la Francophonie au Mali dans le cadre de la crise politique qui a suivi le coup d’État militaire et la libération de Soumaïla Cissé après une longue période d’otage, Cheikh Tidiane Gadio avait rencontré il y a quelques semaines le défunt chef de l’opposition malienne. Il n’a pas manqué d’exprimer sa tristesse à l’annonce de la nouvelle.

« Que Dieu bénisse son âme et que Soumaila repose en paix dans le Paradis éternel de notre Seigneur et que le Mali rebondisse enfin et triomphe de toutes les adversités ! Je suis triste et plein de chagrin ! Je suis aussi plein de détermination pour les combats et les victoires du futur. Au Mali et en Afrique ! Repose en paix le Grand frère et l’Ami Soumaila ! Amine ! », a déclaré Gadio.

Quant à Khalifa Sall, il se dit triste de la nouvelle. « C’est avec une très grande tristesse que j’ai appris le rappel à Dieu de Soumaïla Cissé. Je partage la douleur du peuple Malien qu’il a tant aimé et servi et présente mes sincères condoléances à sa famille, à ses amis ainsi qu’aux militants et sympathisants de l’Union pour la république et la démocratie (URD) », a déclaré l’ex-maire de Dakar qui garde en souvenir la visite que le défunt lui avait fait l’amitié au mois d’octobre dernier à Dakar. Ce, après de longs mois de captivité aux mains de jihadistes. « Je garderai de lui l’image d’un homme digne, sincère et persévérant. Sa disparition est une grande perte pour son pays et pour l’Afrique. Puisse Allah le Tout Puissant l’accueillir en son paradis. Amine », conclut-il.

 

 

 

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

PUBLICITE

spot_img

PODCASTS

Recent Comments